Acides aminés : en quoi c’est IMPORTANT ?

Acides aminés : en quoi c’est IMPORTANT ?

On entend souvent parler d’acides aminés, mais c’est quoi au juste ?

Bien que ce soit un sujet assez pointu ou du moins scientifique, je vous livre la définition des acides aminés. Ensuite, vous aurez la version non-codée plus bas dans l’article 😉

Les acides aminés sont des molécules qui entrent dans la composition des protéines grâce à leur assemblage par des liaisons que l’on appelle des peptides.

Leur nom provient du fait qu’ils possèdent une fonction amine. Une amine est un composé organique dérivé de l’ammoniac dont au moins un atome d’hydrgène a été remplacé par un groupe carboné. De plus, ils ont une fonction acide carboxylique (composé comprenant un hydrogène mobile) et d’un carbone électrophile.

Ce dernier est un composé chimique électrophile déficient en électrons. Il est caractérisé par sa capacité à former une liaison avec un autre composé.

En outre, il existe une centaines d’acides aminés, mais seuls 22 sont codés par le génome (l’ADN des organismes vivants).

 

Chaque acide aminé distribue des propriétés chimiques spécifiques. L’ordre d’assemblage lui donne une fonction bien précise. Les acides aminés sont des composés organiques. Ils sont essentiels pour tous les processus métaboliques. Entre autres, les acides aminés sont les distributeurs de protéines dans notre corps. La tâche la plus importante des acides aminés est le transport de nutriments, ainsi que l’optimisation de leur stockage. Le besoin en acides aminés pour être en bonne santé varient selon l’âge et la condition physique.

En quoi est-ce INDISPENSABLE pour le corps humain ?

Le corps humain est constituté d’environ 20% de protéines formés à partir d’acides aminés. Ils sont responsables du métabolisme et de la croissance du corps humain. Ils le protègent des substances toxiques et maladies. Quad l’organisme absorbe des protéines au travers de la nourriture, celles-ci vont fissionnés ou séparés en acides aminées individuels. Transporté par la circulation sanguine, ils se dirigent ensuite vers le foie où ils vont, de nouveau, former des protéines. Nos besoins en acides aminés varie d’une personne à l’autre. Ils dépendent notamment de nos dépenses mentales et physiques. En plus de ces acides aminés que l’on appelle acides aminés protéinogènes, il existe aussi des acides qui ne forment pas de protéines. On les appelle les non-protéinogènes. Par exemple, il y a des acides aminés qui forment le glucose.

Quels sont les besoins du corps humain ?

On distingue les acides aminés dits :

  • essentiels, le corps en a besoin mais ne peut les pas produire de lui-même ;
  • semi-essentiels, sont formés par l’organisme que sous certaines conditions comme la croissance
  • non-essentiels, le corps est en mesure de les produire en quantité suffisante.

ACIDES AMINES ESSENTIELS

La valine, la méthionine, la leucine, l’isoleucine, la phénylalanine, le tryptophane, la thréonine et la lysine.

ACIDES AMINES SEMI-ESSENTIELS

L’arginine et l’histidine.

ACIDES AMINES NON-ESSENTIELS

L’alanine, l’asparagine, la glutamine, la glycine…

IMPORTANT : un apport constamment équilibré en acides aminés est vital. Le corps soumis à des carences ne sera pas en mesure de fabriquer de protéines ou d’hormones. La fatigue, le manque de concentration, la dépression, l’insuffisance cardiaque, et un faible récupération après un effort physique peuvent en être la cause.

S’il manque à l’organisme ne serait-ce qu’un seul acide aminé, celui-ci produira moins de protéines. Par conséquent, le corps puisera dans ses réserves de protéines. Notre corps est capable d’utiliser les acides aminés stockés dans la peau, les cheveux et les muscles. Ce qui entraîne des problèmes dermatologiques, capillaires et une diminution de la masse musculaire. Il n’est pas étonnant que les acides aminés soient souvent appelés “les carburants du corps”. Ces acides sont aussi responsables du transport d’oligo éléments comme le fer, le zinc et le cuivre. Si ces éléments ne sont pas absorbé par l’organisme, le corps tombera malade.

La santé, la vitalité, la bonne humeur, l’endurance sont donc dépendant des acides aminés.

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Vous êtes libre de recevoir mon livre " 7 étapes pour créer la vie de vos rêves"

%d blogueurs aiment cette page :