La Liberté est au blogueur et l’Esclavagisme au salarié

La Liberté est au blogueur et l’Esclavagisme au salarié

L’Esclavagisme Moderne Lobotomise Les 97% de la Population. Seulement 3% Sont Libres et Heureux. Tous les salariés râlent et se plaignent. En revanche, les blogueurs jubilent de leur liberté.

Vous êtes salariés ? Vous êtes au bon endroit 😉 C’est fini, on ne vous prendra plus pour un pigeon. Dans cet article, je vous partage comment vous pouvez vous aussi gagner votre liberté. Ce que j’appelle l’esclavagisme moderne est le salariat. Le salarié est une forme d’esclave. J’ai eu une expérience en tant que salarié et vous aussi. Et vous savez, comme au début, vous vous réjouissez d’avoir un travail parce que vous savez que vous gagnerez un salaire à la fin du mois. En effet, la joie est au rendez-vous mais pour combien de temps.

Souvenez-vous des matins où vous vous sentiez obligés de vous lever et contraint d’aller au travail. Si vous regardez la définition du mot “esclave” sur internet, vous y verrez quelque chose comme suit : “personne qui n’est pas libre et qui est sous la dépendance d’un maître. Considéré comme un instrument économique.” Cela ressemble beaucoup à votre condition ? Vous êtes obligés de faire ce que votre responsable vous dit de faire. Le plus triste dans tout cela c’est que nous signons un contrat volant notre liberté et notre indépendance. En faisant cela, les 97% disent “Oui, prends-moi comme un esclave.” Et avec le sourire, s’il vous plaît.

Bien qu’ils se convainquent et se mentent à eux même en pensant que c’est le métier de leur rêve. Ce qui nous pousse à signer de telles choses, c’est l’argent. Mais n’y-a-t-il pas d’autres façons de gagner de l’argent ? Bien entendu, si vous aimez l’esclavagisme, je ne vous retiens pas.

Le Stress Au Travail

Surmenage et Conditions de travail difficiles

Plusieurs études montrent que la France est l’un des pays européens où le taux de stress au travail est élevé. Le stress est caractérisé par des conditions de travail difficiles, pénibles qui touchent le physique et le psychique de l’individu. Une particularité du travail en France est la mauvaise qualité des conditions de travail.

S’il y a bien un symptôme avant-coureur lié au stress est le manque de reconnaissance. C’est l’un des facteurs de stress les plus significatifs. Voici un aspect à relever. J’ai vécu une expérience dans laquelle le dirigeant m’encourageait à faire plus, à donner le meilleur de moi-même. Il me promettait même un poste de responsable. De ce fait, je me suis donné plus que tout le monde, je pensais boulot pendant et après le travail, cherchant des solutions pour tous les axes d’améliorations de l’entreprise. Je supportais la pression, la responsabilité retombait souvent sur moi. Mais je n’avais pas fait attention que j’étais devenu un bouc émissaire.

Ma productivité ne cessait d’augmenter mais à quel prix. Est-ce que ça vous est déjà arrivé de travailler dans une équipe à sous-effectif ? Quelle question, c’est partout pareil. Et vous sentez que c’est toujours juste pour accomplir une mission, une tâche. Vous êtes constamment sous tension, et vous courez, courez, courez comme un hamster dans une roue.

Epuisement Total

56% des Français déclarent qui leur arrivent souvent de rentrer du boulot épuisés. A tel point qu’ils n’ont généralement pas la force d’assurer leurs tâches ménagères.

Est-ce que ça vaut la peine de vous lever, de travailler, de courir comme un hamster et finir la journée épuisé ? Est-ce que c’est normal de vivre comme ça ? Oui parce que 97% des gens le font mais est-ce que c’est intelligent ? Je vous laisse répondre parce que peut-être que votre santé, votre vie familiale sont en jeux.

Si un travail ne vous correspond pas et porte atteinte à votre santé, il serait judicieux de changer. Les employeurs ne se soucieront pas de votre santé, ils se laveront les mains s’ils vous arrivaient quelque chose. Tout ce qui les intéresse c’est l’argent, votre force de travail, la productivité, et l’argent que vous leur apportez.

Le Tunnel vers la liberté

Comment connaître la liberté du blogueur ? Celle où vous avez la liberté géographique et travailler de partout dans le monde. Le métier qui vous correspond et que vous avez vraiment choisi. Combien d’entre vous ne font pas le métier de leur rêves et subissent leur travail ?

Quelle est votre rêve ? Comment définiriez-vous le métier de vos rêves ? S’il n’existe pas, crée-le. Que devriez-vous avoir pour que votre métier soit idyllique ? Une chose est sûre, vous savez peut-être ce que vous voulez ou ce que vous ne voulez pas, cependant vous devez analyser vos motivations à changer de vie. Si votre motivation est fondée sur de mauvaises raisons, c’est par conséquent la mauvaise voie à suivre. De mauvaises raisons vont développer de mauvaises émotions (colère, jalousie, regrets, ressentiments…).

Certains prennent la décision de changer de travail parce qu’ils savent ce qu’ils ne veulent pas et ils ont raison. Pourquoi subir si vous pouvez avoir mieux ? Vous pouvez également changer en sachant ce que vous voulez.

Faites une liste de ce que vous voulez.

  • Je veux être libre géographiquement
  • Je suis un entrepreneur
  • Un digital nomad
  • Mes revenus sont dissociés de mon temps de travail
  • etc…

Commencez petit

Vous savez maintenant qui vous voulez être et le métier de vos rêves. Alors commencez par la première marche, même si cela vous paraît bénin. Si vous parvenez à faire les plus petites choses, vous saurez faire les plus grandes.

Cet article a pour but de vous aider à vous libérer de l’esclavagisme moderne ou à penser différemment. Aujourd’hui, un nouveau style de vie se dessine. Les conditions de travail ainsi que le management sont obsolètes. Pourquoi ? Un Français sur deux est victime d’épuisement professionnel, de surmenage et de stress au travail. Vos croyances vous limitent à un seul métier, un seul salaire. La “sécurité” de l’emploi vous rassure. Si vous voulez de plus grands résultats dans votre vie, vous devrez prendre des risques. Choisir ce qui est populaire n’est pas la meilleure option. Etre salarié présente moins de risques que d’être entrepreneur.

La réussite est à la frontière de votre inconfort

Osez vous challenger, prendre des risques, surmonter vos peurs. Soyez déraisonnable.

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Vous êtes libre de recevoir mon livre " 7 étapes pour créer la vie de vos rêves"

%d blogueurs aiment cette page :