Spécialisation : quatrième étape vers la RICHESSE

Spécialisation : quatrième étape vers la RICHESSE

 Apportez de la valeur grâce à la spécialisation. La précision vous permettra d’atteindre votre cible en plein dans le mille…

C’est vous qui faites votre propre instruction et vous pouvez acquérir les connaissances qui vous mèneront  là où vous voulez aller. Si vous suivez le simple plan qui vous est donné, vous n’aurez pas à débuter médiocrement.

Réussir, devenir riche ou être heureux n’est pas due à la chance ou au hasard, c’est quelque chose qui se travaille chaque jour. Mais qu’est-ce qui peut bien faire la différence ? Vous remarquerez que les métiers les mieux rémunérés sont ceux qui ont une spécialité. Plus votre expertise est rare, plus la rémunération est élevée. En effet, vous constaterez le même phénomène pour les produits de luxe ou rares : il y a toujours cette notion de rareté qui conduit à un prix plus élevé. En d’autres termes, plus vous êtes spécialisés plus vous deviendrez  riche. La spécialisation vous mènera vers la richesse. Si vous avez le choix entre une formation générale ou spécialiste, choisissez la spécialiste. Je vous expose deux restaurants : l’un est un restaurant fast-food et l’autre est un restaurant spécialiste de burger poulet barbecue, lequel est plus accrocheur ? Le spécialiste, bien sûr. Et en règle général, si un restaurant vous expose une longue carte avec 20 plats, c’est que ce restaurant propose beaucoup de surgelé et qu’il n’y a pas d’expertise. En revanche, si un restaurant vous propose 2 plats, vous pouvez être certain qu’ils mettront le paquet pour vous épater. Et qu’ils ont consciemment mis avec précision chaque ingrédient dans le plat.

Deux sortes de cultures

Il y a  deux sortes de culture : la culture générale et la spécialisation. La culture générale, qu’elle soit vaste ou pauvre, est de peu d’utilité dans la course à l’argent. Les écoles supérieures, universités enseignent toutes les disciplines connues. La plupart des professeurs ont peu d’argent. Leur but est transmettre des connaissances et non la manière de les utiliser. L’instruction n’attire l’argent que si elle est intelligemment dirigée dans ce sens au moyen de plan d’action simples à mettre en pratique.

Le point faible du système éducatif est probablement que les école n’apprennent pas à leurs élèves comment organiser et utiliser le savoir. C’est un erreur de croire que l’instruction est un tout. Je vais vous raconter l’histoire d’un homme très connu, Henry Ford. Doté une formation scolaire limitée, il fut considéré comme un homme non-instruit. Or, être instruit ne signifie pas avoir une culture super vaste. Un homme instruit est celui qui a développé ses facultés de telles sorte qu’il peut, sans violer les droits d’autrui, obtenir ce qu’il veut.

Assez ignorant pour faire fortune

Pendant la Première Guerre Mondiale, Henry Ford fut traité de “pacifiste ignorant” par un journal de Chicago qu’il attaqua en diffamation. Et donc, l’affaire passa en jugement, et les avocats essayèrent de prouver qu’il était un esprit inculte, en lui posant plusieurs questions de culture générale. Enervé par toutes ces questions qui lui étaient pénibles et sans intérêt, il répliqua : “Maintenant, voulez-vous être assez aimable pour m’expliquer pourquoi, dans le seul but de répondre à vos questions, je devrais avoir la cervelle farcie de culture générale alors que je suis entouré de collaborateurs qui suppléent à toute lacune ou défaillance de ma part ?” Waw, et là, MEGA CLAQUE Winking smile . Par cette réponse, il avait finalement compris que Ford était un homme intelligent et cultivé.

Comment devenir intelligent et instruit ?

Il y a maintes façons de le devenir. Il faut en effet avoir le désir. Avant de pouvoir transformer votre désir en son équivalent monétaire, vous aurez probablement besoin d’approfondir vos connaissances dans un domaine.

L’accumulation de grandes quantités d’argent  exige une connaissance spécialisée qui ne doit pas être nécessairement monopolisée par celui qui désire faire fortune.

Voici l’une des raisons pour laquelle le “cerveau collectif” est utile. L’accumulation de la connaissance de plusieurs cerveaux peuvent faire l’intelligence et l’instruction d’une seule personne. Le plus IMPORTANT est, en effet, d’avoir la connaissance, mais bien plus encore, de savoir l’utiliser pour un but précis. Le “cerveau collectif” réunit donc toutes les connaissances nécessaires à votre objectif : plus vous aurez de cerveaux à votre disposition pour l’atteinte de votre objectif (avec bon sens Winking smile), plus vous serez intelligent.

Où trouver cette connaissance ?

Aujourd’hui, l’information est plus qu’accessible : elle est abondante. Grâce à Internet, on a accès à toute l’information nécessaire, ou presque. On pose une question à notre moteur de recherche, et il nous donne l’information. Mais pour ne pas être noyé par cet océan d’information, vous devez exprimer une requête précise. Choisissez tout d’abord une spécialisation et décidez de ce que vous allez en faire. Prenez la chose qui vous tient le plus à cœur, un projet, celui vers lequel tendent tous vos efforts. En outre, il est important qu’il y ait le feu sacré, c’est ce qui vous motivera et vous offrira la détermination.

Voici les sources de cette spécialisation les plus importantes :

  • Votre instruction et votre expérience personnelle
  • L’instruction et l’expérience des autres, le “cerveau collectif”
  • Les collèges et universités
  • Les bibliothèques municipales (livres, revues)
  • Des cours spéciaux (cours par correspondance, cours du soir…)

Quand on acquière de nouvelles connaissances, il faut absolument les ordonner et les utiliser dans un but précis. Les connaissance n’ont de valeur que dans leur utilisation.

A notre époque, la spécialisation est très recherchée come l’écrivit Robert P. Moore, ancien directeur du bureau de placement de l’université de Columbia, dans un article intitulé : “On demande des spécialistes.”

Sont surtout recherchés les candidats qui se sont spécialisés dans une branche. En outre, les licenciés en sciences économiques qui ont fait de la comptabilité et statistiques, les ingénieurs, journalistes, architectes…

Mettez dans les commentaires vos expériences. Si vous vivez ce phénomène : vous occupez un poste spécialisé ou un poste plus généraliste. Quels sont vos défis au quotidien et est-ce que le rapport temps passé et argent vous convient 😉

A très vite sur Pensée Gagnante

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Vous êtes libre de recevoir mon livre " 7 étapes pour créer la vie de vos rêves"

%d blogueurs aiment cette page :